AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bastet   Ven 19 Nov - 3:52

RPG :

1. Information de base sur le Personnage

Nom: Bastet

Prénom: Bastet

Age: Difficile à déterminer pour une Déesse immortelle. Lorsqu'elle prend l'apparence de la princesse, on lui donne une vingtaine d'années environ.

Sexe: Féminin!

Groupe auquel vous souhaitez appartenir: Déesse du Bien (en revanche, comme elle s'incarne beaucoup en princesse, j'ai hésité pour le groupe. C'est possible de l'indiquer en rang, s'il vous plaît?)

Dons:

En tant que Déesse, Bastet est bien entendu immortelle, polymorphe, et a la capacité de se téléporter. On la doterait aussi de télépathie et d'empathie. Elle ne peut cependant pas lire les pensées de quelques divinités.


2. Informations sur le Physique et sur la Psychologie du Personnage

Physique:

Jeune femme d'une taille moyenne, le physique de Bastet se distingue de plusieurs manières. D'une part, on ne peut nier qu'elle possède une certaine beauté qui tient probablement de sa nature divine. De longs cheveux d'une teinte sombre qui se nuancent sous les rayons puissants de l'astre solaire, encadrant un visage ovale et plein de finesse. Des yeux marrons en amande, dont l'intensité sait cultiver une part de mystère, alliés par leur courbe à ses lèvres couleur sable. Un naturel qui en apparence la présente, dans la douceur de sa composition, telle une demoiselle attentionnée et délicate. Il est rare de voir s'afficher sur sa figure un sourire, puisque plutôt discrète et calme, elle ne se laisse jamais aller à ses sentiments primaires. Finalement s'ajoute, à son tableau d'ensemble, une silhouette aux rondeurs féminines sagement réparties, et une peau ambrée qui se retrouve sur chacune des femmes égyptiennes, d'un coloris plus ou moins foncé cependant.

Parlons de ses vêtements. L'Egypte, au temps des pharaons, possèdent des richesses et joyaux qui ornent les temples, les somptueux palais, les objets précieux, mais aussi les vêtements des personnages les plus importants de la société. Faisant partie des déesses de ce pays au climat désertique, Bastet arbore sur elle toutes sortes de bijoux et de tissus raffinés, assez légèrement portés. Ce qui accentue sa grâce et sa sensualité. Pourtant, il lui arrive souvent de masquer ses apparats par un voile ou une cape qui la couvre des épaules jusqu'aux chevilles, se servant de son charme comme d'une arme lorsque cela devient nécessaire. Lorsqu'elle s'incarne en cette princesse, ses servantes habillent sa gorge et ses bras de bracelets et de quelques colliers, la coiffent à l'aide de fils dorés mais aussi d'une couronne adroitement ciselée qui tombe au milieu de son front. Cette dernière est différente de celle qui couvre sa tête sous sa forme divine. Enfin, Bastet utilise très peu de maquillage, qui n'est pas vraiment très présent à cette époque. Néanmoins, elle apprécie les huiles essentielles, ce qui l'amène à en couvrir quotidiennement ses poignets et son cou.


Qualités :

Considérée comme une déesse bienveillante par son peuple, Bastet joue ce rôle en prenant soin de la population égyptienne. Très attachée à ceux qui la vénèrent, elle veille au bon équilibre entre le bien et le mal. Assez généreuse avec ses sujets, et très populaire, elle descend souvent sur terre en s'incarnant en son animal, le chat, pour surveiller et faire un constat de ses propres yeux de la tenue de l'ordre dans le royaume. En cela, elle s'entend très bien avec la déesse de la justice, Maât. D'ailleurs, c'est toujours avec grand plaisir qu'elle lui rend quelques services de cette envergure là. Affectueuse, mais aussi relativement curieuse, ce qu'elle ne considère pas comme un défaut, elle s'intéresse parfois à de petits détails qui peuvent sembler insignifiants, et qui l'éloigner toujours du théâtre divin principal.

Défauts:

Bien qu'elle soit douce en général, Bastet se caractérise aussi par son impulsivité et ses crises de colère effrayantes. Alors comparée à Sekhmet, les autres Dieux la craignent lorsqu'elle matérialise toute cette violence. Ses traits se tirent en un visage sévère, la rendant méconnaissable de la jeune femme avec laquelle on a l'habitude d'échanger quelques mots. Généralement même, son apparence se mue en celle d'un félin à corps d'humain. Autre chose qui peut déranger chez elle: son impassibilité. Il est difficile de savoir ses véritables motivations, malgré qu'elle dise franchement être du côté du Bien. A tel point qu'on pourrait la soupçonner de collaborer avec les Dieux du Mal lorsque l'envie lui prend de faire comme bon lui semble.

Caractère:

Bastet est sans doute la déesse la plus marginale du Panthéon égyptien, vivant la plupart du temps à sa guise. Peut-être que ce goût vient de son animal, le chat, qui est connu pour son indépendance. Cependant, cela ne veut strictement pas dire qu'elle est incapable de vivre en groupe, seulement que la jeune femme est apte à mener une vie solitaire. De même, comme son emblème, elle sait être patiente. Mais malgré qu'il lui faut vraiment une bonne raison pour déclencher sa rage folle, des petits prétextes peuvent aussi faire l'affaire. Son pouvoir d'empathie joue peut-être un rôle sur cette tendance à s'emporter facilement, mais delà à dire qu'elle justifie tous ses ravages... Ce serait un peu trop exagéré. On retrouve aussi chez Bastet une certaine candeur dans ces actes ou son comportement, mais n'est-elle pas feinte? Les doutes se cumulent lorsqu'on connaît son habileté à manipuler les esprits et à embrouiller même ses proches. Là est sa force. D'autre part, son impénétrabilité qui peut être considérée comme une autre puissance chez elle, n'est qu'une tentative subtile de dissimuler sa plus grande faiblesse. Pourquoi donc une jeune femme aimante et généreuse arborerait une figure aussi froide et sans vie, si ce n'est pour cacher un plus profond secret? En réalité, la déesse est esclave de ses propres sentiments et a donc choisi de se fermer complètement plutôt que de subir les conséquences de ses agissements en tant que "passionnée". Au lieu de montrer qu'elle suit la voie du cœur, Bastet mime une distance avec son environnement. Est-ce le bon choix? Pour elle, c'est ce qu'elle a préféré à toutes les mains qu'on lui tendait. Mais vivre en tant qu'Immortelle avec un caractère aussi ambigu, peut faire naître bien plus qu'un penchant impulsif chez certains...


3. Informations Historiques du Personnage

Histoire:

Chaque seconde, minute, heure, journée est longue, pour tous ceux qui ont le temps de les voir inlassablement s'écouler. Chez les Immortels, les réjouissances sont peu nombreuses; rien ne vient briser le lent écoulement des années qui passent avec obstination, et transforment les peuples qu'eux surveillent de leur demeure. Le fiole pleine ne stoppe jamais le sable qu'elle contient dans sa course folle et récurrente. Rien ne perturbe l'état naturel des choses, puisque tout doit se dérouler ainsi. Pourtant, chez certains, ce n'est pas l'envie qui leur manque, seulement l'audace de réaliser leurs profonds desseins. Nonchalante, la fille de Rê s'adonne à son activité quotidienne: la surveillance des passages dynamiques du peuple égyptien sur la surface brûlante de leur domaine. Bien que jeune, plus rien n'est en mesure de l'exalter, et c'est souvent accompagnée d'un découragement chronique qu'on la voit s'installer afin d'admirer le monde des humains. Puis quelques heures plus tard, finalement fatiguée de ne pas bouger un seul membre de la journée, la jeune femme adopte sa forme féline pour déambuler dans les bas quartiers d'un marché attrayant.

~~~

Bastet la solitaire, comme la nommait ses congénères éternels, ne menait pas vraiment une vie extraordinaire. En tant que Gardienne de Bubastis, elle veillait sur l'humanité d'un œil maternel, empli d'affection. Et en secret, elle aspirait à une vie aussi libre que ses êtres frêles et singuliers que ses ancêtres avaient crée. Ce n'est pas tant son rang qui l'empêchait de faire ce que bon lui semblait, plutôt les devoirs qui allaient avec, telle que la responsabilité de son Temple et la surveillance de son culte en Basse-Egypte. Tous les Dieux ne pouvaient être des oisifs comblés; en fin de compte, beaucoup ressentait cet ennui à un moment ou un autre de leur existence, sauf qu'ils parvenaient tous à trouver une occupation pour ne plus se soucier de leur commune condition. Quelques uns, d'ailleurs, portaient leur attention sur une guerrière nommée Xena, mais Bastet n'avait pas vraiment la possibilité de suivre ses aventures, emmurée dans le mystère qu'elle s'acharnait à cultiver auprès des siens. Il lui arrivait d'en entendre les échos par le biais de sa soeur Maât, mais au final, elle n'avait pas l'intention d'y prendre part. Aussi, la jeune femme concentrait tout son intérêt sur les habitants du désert aride du Sahara.

Le pharaon et la reine, dirigeants actuels du royaume, étaient connus pour l'amour qu'ils se portaient l'un envers l'autre, mais aussi pour celui qu'ils transmettaient à leurs sujets. Malgré l'accablante réalité de l'esclavage, très en vogue à cette époque de l'histoire, ils parvenaient à obtenir un certain respect sans user de la force ou de la violence pour asservir leur peuple. Mais la personne qui attirait le plus les regards des fidèles égyptiens et égyptiennes, était certainement la princesse: Iset. Assez douce par nature, et très obéissante, cette jeune fille discrète savait se faire remarquer pour sa gentillesse, et sa grande beauté. Ses parents veillaient sur elle comme sur le plus beau des trésors, la considérant tel un cadeau que les Dieux leur avaient fait. Ils n'en étaient pas très loin d'ailleurs.

Pour sa protection, la communauté divine avait désignée Bastet comme ange gardien, chose qui l'avait enchantée dès le départ. Et maintenant qu'Iset atteignait ses 19 ans, l'importance de cette veille grandissait avec les jours. Cependant, personne n'aurait pu prévoir la suite des évènements.

~Flashback~

Une inconnue drappée piétine le sable bouillant de Luxor, l'allure rapide, la respiration haletante, puis finit par s'arrêter au détour d'une ruelle à la vue de passants. Patientant plusieurs secondes pendant lesquelles elle réussit à reprendre son souffle, ses pas la portent auprès d'une monture, simplement ficelée à un anneau pris encore dans les pierres d'un mur qui semble pouvoir s'affaisser à tout instant. Elle scrute les alentours, avant de détacher la bête et de la chevaucher en amazone tout en la rassurant. Enfin, la silhouette s'élance, adressant ses adieux à la ville qui la vit naître. Dans sa course, on peut constater qu'elle ne sait pas trop où aller; la jeune fille quitte l'abri des habitations avec beaucoup d'hésitation, s'éloignant peu à peu dans le désert. Jusqu'à qu'elle se heurte à un tourbillon de sable surnaturel. Le chameau s'immobilise, tente de reculer devant l'apparition soudaine de ce chat tigré. Les mains de la demoiselle le réconfortent encore, trop craintives de perdre la seule compagnie qui est mise à leurs dispositions.

Iset n'est pas effrayée; elle connait l'animal qui la contemple de ses prunelles interrogatrices. D'un ton ferme, qui ne lui est pas habituel, elle tente de s'expliquer avec la déesse qui demeure muette devant ses paroles:

-Je vous en prie, Bastet. Laissez moi découvrir le monde qui m'entoure avant que je ne sois emprisonnée par les chaînes du mariage. S'il vous plaît, Ô Déesse protectrice de mon peuple, je vous promets de revenir.

La solitaire ne répond rien à ces dires qui pouvaient paraître insensés venant d'une princesse. La tension est omniprésente entre les deux individus, on peut en sentir l'effet dans l'atmosphère qui les entoure toutes deux. Subitement, un nouveau tourbillon se forme. Iset, prise d'inquiétude, essaye de s'échapper avant de comprendre la signification du mutisme de l'Immortelle. Derrière le rideau de sable, son clone attend une courte minute avant de faire un pas en avant.

-Je prendrai ta place jusqu'à ton retour. Profite de cette liberté que je t'offre, prends soin de ta vie si précieuse aux yeux des gens qui te chérissent. Ne tarde pas trop à revenir chez les tiens. Va Iset, ce secret restera bien gardé, soit en certaine.

Le chameau repart, laissant derrière lui la déesse incertaine, qui commençait déjà à prendre conscience du poids qu'elle venait de mettre sur ses épaules. Mais le jeu en valait la chandelle... Car au loin, dans l'horizon flamboyante, le saphir égyptien disparaissait peu à peu, les yeux embués de reconnaissance.

~~~

Depuis ce jour, Bastet joue donc le rôle de l'héritière auprès du pharaon et de son épouse, non pas sans oublier son devoir de surveillance auprès de sa protégée qui, en ce moment même, sillonne les domaines afin découvrir la réalité de son propre chef.

Armes:

Deux Kopesh de taille moyenne (Sabres courbés égyptiens >ici<)

Objet(s) particulier(s):
-Le Sistre (Bâton de papyrus au bout duquel est accroché une boule de feu)
-L'assemblage de la Couronne-Atef et de la Couronne-Hedjet.
-L'Uraeus (Cobra femelle dressée sur les précédentes couronnes, protectrice des Pharaons)
-Le Disque Solaire.

Signe(s) particulier(s):
Elle est marquée du signe d'Horus sur l'avant-bras droit, signe de sa bienveillance, qu'elle est contrainte de dissimuler par un large bracelet lorsqu'elle s'incarne en princesse.

Animal qui vous accompagne: Le Chat

HORS RPG :

Comment avez-vous connu le forum?

Comment trouvez-vous le forum?

Prénom:

Âge:

Code: qui ce trouve dans le règlement du forum


J'ai lu et j'approuve les règles du forum
Bastet



Présentation a copier coller et compléter pour la partie HRPG
Code:
[color=violet]RPG :[/color]

[color=cyan][i][u][b]1. Information de base sur le Personnage[/b][/u][/i]
[/color]
[color=orange]Nom: Bastet[/color]

[color=orange]Prénom: Bastet[/color]

[color=orange]Age: [/color]Difficile à déterminer pour une Déesse immortelle. Lorsqu'elle prend l'apparence de la princesse, on lui donne une vingtaine d'années environ.

[color=orange]Sexe:[/color] Féminin!

[color=orange]Groupe auquel vous souhaitez appartenir: [/color] Déesse du Bien (en revanche, comme elle s'incarne beaucoup en princesse, j'ai hésité pour le groupe. C'est possible de l'indiquer en rang, s'il vous plaît?)

[color=orange]Dons: [/color]

En tant que Déesse, Bastet est bien entendu immortelle, polymorphe, et a la capacité de se téléporter. On la doterait aussi de télépathie et d'empathie. Elle ne peut cependant pas lire les pensées de quelques divinités.


[color=cyan][i][u]2. Informations sur le Physique et sur la Psychologie du Personnage[/u][/i][/color]

[color=green]Physique:[/color]

Jeune femme d'une taille moyenne, le physique de Bastet se distingue de plusieurs manières. D'une part, on ne peut nier qu'elle possède une certaine beauté qui tient probablement de sa nature divine. De longs cheveux d'une teinte sombre qui se nuancent sous les rayons puissants de l'astre solaire, encadrant un visage ovale et plein de finesse. Des yeux marrons en amande, dont l'intensité sait cultiver une part de mystère, alliés par leur courbe à ses lèvres couleur sable. Un naturel qui en apparence la présente, dans la douceur de sa composition, telle une demoiselle attentionnée et délicate. Il est rare de voir s'afficher sur sa figure un sourire, puisque plutôt discrète et calme, elle ne se laisse jamais aller à ses sentiments primaires. Finalement s'ajoute, à son tableau d'ensemble, une silhouette aux rondeurs féminines sagement réparties, et une peau ambrée qui se retrouve sur chacune des femmes égyptiennes, d'un coloris plus ou moins foncé cependant.

Parlons de ses vêtements. L'Egypte, au temps des pharaons, possèdent des richesses et joyaux qui ornent les temples, les somptueux palais, les objets précieux, mais aussi les vêtements des personnages les plus importants de la société. Faisant partie des déesses de ce pays au climat désertique, Bastet arbore sur elle toutes sortes de bijoux et de tissus raffinés, assez légèrement portés. Ce qui accentue sa grâce et sa sensualité. Pourtant, il lui arrive souvent de masquer ses apparats par un voile ou une cape qui la couvre des épaules jusqu'aux chevilles, se servant de son charme comme d'une arme lorsque cela devient nécessaire. Lorsqu'elle s'incarne en cette princesse, ses servantes habillent sa gorge et ses bras de bracelets et de quelques colliers, la coiffent à l'aide de fils dorés mais aussi d'une couronne adroitement ciselée qui tombe au milieu de son front. Cette dernière est différente de celle qui couvre sa tête sous sa forme divine. Enfin, Bastet utilise très peu de maquillage, qui n'est pas vraiment très présent à cette époque. Néanmoins, elle apprécie les huiles essentielles, ce qui l'amène à en couvrir quotidiennement ses poignets et son cou.


[color=green]Qualités :[/color]

Considérée comme une déesse bienveillante par son peuple, Bastet joue ce rôle en prenant soin de la population égyptienne. Très attachée à ceux qui la vénèrent, elle veille au bon équilibre entre le bien et le mal. Assez généreuse avec ses sujets, et très populaire, elle descend souvent sur terre en s'incarnant en son animal, le chat, pour surveiller et faire un constat de ses propres yeux de la tenue de l'ordre dans le royaume. En cela, elle s'entend très bien avec la déesse de la justice, Maât. D'ailleurs, c'est toujours avec grand plaisir qu'elle lui rend quelques services de cette envergure là. Affectueuse, mais aussi relativement curieuse, ce qu'elle ne considère pas comme un défaut, elle s'intéresse parfois à de petits détails qui peuvent sembler insignifiants, et qui l'éloigner toujours du théâtre divin principal.

[color=green]Défauts:[/color]

Bien qu'elle soit douce en général, Bastet se caractérise aussi par son impulsivité et ses crises de colère effrayantes. Alors comparée à Sekhmet, les autres Dieux la craignent lorsqu'elle matérialise toute cette violence. Ses traits se tirent en un visage sévère, la rendant méconnaissable de la  jeune femme avec laquelle on a l'habitude d'échanger quelques mots. Généralement même, son apparence se mue en celle d'un félin à corps d'humain. Autre chose qui peut déranger chez elle: son impassibilité. Il est difficile de savoir ses véritables motivations, malgré qu'elle dise franchement être du côté du Bien. A tel point qu'on pourrait la soupçonner de collaborer avec les Dieux du Mal lorsque l'envie lui prend de faire comme bon lui semble.

[color=green]Caractère:[/color]

Bastet est sans doute la déesse la plus marginale du Panthéon égyptien, vivant la plupart du temps à sa guise. Peut-être que ce goût vient de son animal, le chat, qui est connu pour son indépendance. Cependant, cela ne veut strictement pas dire qu'elle est incapable de vivre en groupe, seulement que la jeune femme est apte à mener une vie solitaire. De même, comme son emblème, elle sait être patiente. Mais malgré qu'il lui faut vraiment une bonne raison pour déclencher sa rage folle, des petits prétextes peuvent aussi faire l'affaire. Son pouvoir d'empathie joue peut-être un rôle sur cette tendance à s'emporter facilement, mais delà à dire qu'elle justifie tous ses ravages... Ce serait un peu trop exagéré. On retrouve aussi chez Bastet une certaine candeur dans ces actes ou son comportement, mais n'est-elle pas feinte? Les doutes se cumulent lorsqu'on connaît son habileté à manipuler les esprits et à embrouiller même ses proches. Là est sa force. D'autre part, son impénétrabilité qui peut être considérée comme une autre puissance chez elle, n'est qu'une tentative subtile de dissimuler sa plus grande faiblesse. Pourquoi donc une jeune femme aimante et généreuse arborerait une figure aussi froide et sans vie, si ce n'est pour cacher un plus profond secret? En réalité, la déesse est esclave de ses propres sentiments et a donc choisi de se fermer complètement plutôt que de subir les conséquences de ses agissements en tant que "passionnée". Au lieu de montrer qu'elle suit la voie du cœur, Bastet mime une distance avec son environnement. Est-ce le bon choix? Pour elle, c'est ce qu'elle a préféré à toutes les mains qu'on lui tendait. Mais vivre en tant qu'Immortelle avec un caractère aussi ambigu, peut faire naître bien plus qu'un penchant impulsif chez certains...


[color=cyan][i][u]3. Informations Historiques du Personnage[/u][/i][/color]

[color=white]Histoire:[/color]

Chaque seconde, minute, heure, journée est longue, pour tous ceux qui ont le temps de les voir inlassablement s'écouler. Chez les Immortels, les réjouissances sont peu nombreuses; rien ne vient briser le lent écoulement des années qui passent avec obstination, et transforment les peuples qu'eux surveillent de leur demeure. Le fiole pleine ne stoppe jamais le sable qu'elle contient dans sa course folle et récurrente. Rien ne perturbe l'état naturel des choses, puisque tout doit se dérouler ainsi. Pourtant, chez certains, ce n'est pas l'envie qui leur manque, seulement l'audace de réaliser leurs profonds desseins. Nonchalante, la fille de Rê s'adonne à son activité quotidienne: la surveillance des passages dynamiques du peuple égyptien sur la surface brûlante de leur domaine. Bien que jeune, plus rien n'est en mesure de l'exalter, et c'est souvent accompagnée d'un découragement chronique qu'on la voit s'installer afin d'admirer le monde des humains. Puis quelques heures plus tard, finalement fatiguée de ne pas bouger un seul membre de la journée, la jeune femme adopte sa forme féline pour déambuler dans les bas quartiers d'un marché attrayant.

~~~

Bastet la solitaire, comme la nommait ses congénères éternels, ne menait pas vraiment une vie extraordinaire. En tant que Gardienne de Bubastis, elle veillait sur l'humanité d'un œil maternel, empli d'affection. Et en secret, elle aspirait à une vie aussi libre que ses êtres frêles et singuliers que ses ancêtres avaient crée. Ce n'est pas tant son rang qui l'empêchait de faire ce que bon lui semblait, plutôt les devoirs qui allaient avec, telle que la responsabilité de son Temple et la surveillance de son culte en Basse-Egypte. Tous les Dieux ne pouvaient être des oisifs comblés; en fin de compte, beaucoup ressentait cet ennui à un moment ou un autre de leur existence, sauf qu'ils parvenaient tous à trouver une occupation pour ne plus se soucier de leur commune condition. Quelques uns, d'ailleurs, portaient leur attention sur une guerrière nommée Xena, mais Bastet n'avait pas vraiment la possibilité de suivre ses aventures, emmurée dans le mystère qu'elle s'acharnait à cultiver auprès des siens. Il lui arrivait d'en entendre les échos par le biais de sa soeur Maât, mais au final, elle n'avait pas l'intention d'y prendre part. Aussi, la jeune femme concentrait tout son intérêt sur les habitants du désert aride du Sahara.

Le pharaon et la reine, dirigeants actuels du royaume, étaient connus pour l'amour qu'ils se portaient l'un envers l'autre, mais aussi pour celui qu'ils transmettaient à leurs sujets. Malgré l'accablante réalité de l'esclavage, très en vogue à cette époque de l'histoire, ils parvenaient à obtenir un certain respect sans user de la force ou de la violence pour asservir leur peuple. Mais la personne qui attirait le plus les regards des fidèles égyptiens et égyptiennes, était certainement la princesse: Iset. Assez douce par nature, et très obéissante, cette jeune fille discrète savait se faire remarquer pour sa gentillesse, et sa grande beauté. Ses parents veillaient sur elle comme sur le plus beau des trésors, la considérant tel un cadeau que les Dieux leur avaient fait. Ils n'en étaient pas très loin d'ailleurs.

Pour sa protection, la communauté divine avait désignée Bastet comme ange gardien, chose qui l'avait enchantée dès le départ. Et maintenant qu'Iset atteignait ses 19 ans, l'importance de cette veille grandissait avec les jours. Cependant, personne n'aurait pu prévoir la suite des évènements.

~Flashback~

Une inconnue drappée piétine le sable bouillant de Luxor, l'allure rapide, la respiration haletante, puis finit par s'arrêter au détour d'une ruelle à la vue de passants. Patientant plusieurs secondes pendant lesquelles elle réussit à reprendre son souffle, ses pas la portent auprès d'une monture, simplement ficelée à un anneau pris encore dans les pierres d'un mur qui semble pouvoir s'affaisser à tout instant. Elle scrute les alentours, avant de détacher la bête et de la chevaucher en amazone tout en la rassurant. Enfin, la silhouette s'élance, adressant ses adieux à la ville qui la vit naître. Dans sa course, on peut constater qu'elle ne sait pas trop où aller; la jeune fille quitte l'abri des habitations avec beaucoup d'hésitation, s'éloignant peu à peu dans le désert. Jusqu'à qu'elle se heurte à un tourbillon de sable surnaturel. Le chameau s'immobilise, tente de reculer devant l'apparition soudaine de ce chat tigré. Les mains de la demoiselle le réconfortent encore, trop craintives de perdre la seule compagnie qui est mise à leurs dispositions.

Iset n'est pas effrayée; elle connait l'animal qui la contemple de ses prunelles interrogatrices. D'un ton ferme, qui ne lui est pas habituel, elle tente de s'expliquer avec la déesse qui demeure muette devant ses paroles:

[b]-Je vous en prie, Bastet. Laissez moi découvrir le monde qui m'entoure avant que je ne sois emprisonnée par les chaînes du mariage. S'il vous plaît, Ô Déesse protectrice de mon peuple, je vous promets de revenir.[/b]

La solitaire ne répond rien à ces dires qui pouvaient paraître insensés venant d'une princesse. La tension est omniprésente entre les deux individus, on peut en sentir l'effet dans l'atmosphère qui les entoure toutes deux. Subitement, un nouveau tourbillon se forme. Iset, prise d'inquiétude, essaye de s'échapper avant de comprendre la signification du mutisme de l'Immortelle. Derrière le rideau de sable, son clone attend une courte minute avant de faire un pas en avant.

[b]-Je prendrai ta place jusqu'à ton retour. Profite de cette liberté que je t'offre, prends soin de ta vie si précieuse aux yeux des gens qui te chérissent. Ne tarde pas trop à revenir chez les tiens. Va Iset, ce secret restera bien gardé, soit en certaine.[/b]

Le chameau repart, laissant derrière lui la déesse incertaine, qui commençait déjà à prendre conscience du poids qu'elle venait de mettre sur ses épaules. Mais le jeu en valait la chandelle... Car au loin, dans l'horizon flamboyante, le saphir égyptien disparaissait peu à peu, les yeux embués de reconnaissance.

~~~

Depuis ce jour, Bastet joue donc le rôle de l'héritière auprès du pharaon et de son épouse, non pas sans oublier son devoir de surveillance auprès de sa protégée qui, en ce moment même, sillonne les domaines afin découvrir la réalité de son propre chef.

[color=white]Armes:[/color]

Deux Kopesh de taille moyenne (Sabres courbés égyptiens [url=http://1501bc.com/files/khopesh/kopesh.jpg]>ici<[/url])

[color=white]Objet(s) particulier(s):[/color]
-Le Sistre (Bâton de papyrus au bout duquel est accroché une boule de feu)
-L'assemblage de la Couronne-Atef et de la Couronne-Hedjet.
-L'Uraeus (Cobra femelle dressée sur les précédentes couronnes, protectrice des Pharaons)
-Le Disque Solaire.

[color=white]Signe(s) particulier(s):[/color]
Elle est marquée du signe d'Horus sur l'avant-bras droit, signe de sa bienveillance, qu'elle est contrainte de dissimuler par un large bracelet lorsqu'elle s'incarne en princesse.

[color=white]Animal qui vous accompagne:[/color] Le Chat

[color=cyan][b][u]HORS RPG[/u] [/b]:[/color]

[color=violet][i]Comment avez-vous connu le forum?

Comment trouvez-vous le forum?

Prénom:

Âge:

Code: qui ce trouve dans le règlement du forum

[/i]
J'ai lu et j'approuve les règles du forum
Bastet[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
 

Bastet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xena Univers :: Présentation :: Présentation des aventuriers :: Personnages Prétirés-