AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altaïr
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : A parcourire le monde sur le dos d'Anthéa, à la recherche de Xéna.
Emploi/loisirs : Rechercher Xéna.
Humeur : Changeante avec le temps. Vous savez, c'est c'est comme la pluie, ca s'en va et sa reviens ...

MessageSujet: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Lun 3 Jan - 21:44

    Altaïr galopait sur le dos d’Anthéa, sa jeune jument frisonne noire. Elle était dans le foret et depuis quelques jours, elle suivait les traces de Xéna. Elle sauta un tronc d’arbre sur Anthéa et l’arrêta pour faire face à ses adversaires. L’un d’eux s’approcha et ria méchamment.

    « Tu ne peux rien faire Altaïr, tu m’appartiens !
    - Jamais ! Plutôt mourir que de devenir ta femme ! »

    Anthéa se cabra quand l’homme s’approcha trop près et Altaïr se cramponna à la crinière de sa douce. Elle talonna sa jument en claquant la langue et s’élança au galop dans la foret. Ses cheveux blonds volaient au vent, les larmes coulaient sur ses joues rosées par la faible température et elle avait une main sur le pommeau de son épée, prête à la brandir à n’importe quel moment.

    « Aller ! Plus vite Anthéa ! »

    Elle savait que sa jument ne pourrait pas aller plus vite, elle était au maximum de sa vitesse et elle était déjà hyper rapide. Altaïr talonna sa jument mais celle-ci poussa un hennissement pour essayer de lui faire comprendre qu’elle ne pouvait pas aller plus vite, surtout dans une foret. Anthéa sauta un tronc d’arbre et repartit progressivement au trot, puis au pas après les ordres de sa maîtresse.

    « Pardonne moi Anthéa, je n’aurais pas du te forcer. »

    Pour répondre à sa maîtresse, Anthéa hennit doucement et hocha la tête de haut quand bas, comme si elle la comprenait. Altaïr posa sa main sur son encolure et la caressa, formant des cercles sur le cou de la jeune jument.

    « Je pense que nous les avons tracé. Maintenant, je dois trouver Xéna, elle peut m’aider pour ça je pense et puis, tu sais, je te l’ai dis, je dois la trouver, je veux que papa soit fier de moi d’où il est. »

    Elle redressa la tête et essuya les larmes qui coulaient le long de ses joues. Anthéa poussa un soupir et hennit tendrement, laissant un sourire s’échapper des lèvres d’Altaïr. Elle talonna sa jument et la laissa marcher au pas. Elle repensa longuement à son père, qui était mort quelques mois plus tôt, à cause d’une stupide guerre dans son village. Il avait combattu jusqu’à la mort et était décédé en héro pour le village. Il était fabriquant d’arme, mais aussi l’homme le plus courageux et le plus fort du village. Il avait su élever Altaïr, pour qu’elle arrive à se défendre seule et lui avait conté beaucoup d’histoire pendant son enfance, des histoires contée par des anciens d’autres villages. Des histoires sur Xéna la princesse Guerrière. Il avait beaucoup d’admiration pour Xéna et maintenant qu’il était mort, Alta’ voulait le retrouver pour lui et pour essayer à tout prix de voyager avec elle. Elle savait que Xéna n’était pas facile à convaincre mais Altaïr –qui signifiait Etoile en Grec- avait du potentiel et ce battait avec beaucoup de finesse et de bravoure. Mais le problème était qu’il fallait d’abord la trouver, ce qui n’était pas mince affaire, enfin, depuis quelques semaines, Altaïr avait des pistes sur la direction de Xéna, mais elle n’était pas sure et ne la trouvait pas, du moins pour le moment.
    Elle arrêta sa jument et descendit de cheval, posant un pied au sol, puis l’autre. Elle sourit à sa jument et la regarda droit dans les yeux
    .

    « Nous allons nous poser quelques minutes, je suis épuisée. »

    Anthéa hocha la tête et Altaïr lâcha les rênes pour que sa jument puisse brouter en toute tranquillité. Elle regardait sa jument quand tout à coup, une main se posa sur son épaule. Elle se retourna violement et sortit son épée en même temps. Son épée avec la lame en argent et le manche en or, orné d’une chouette et d’un aigle enlacé, de fleur et feuilles d’olivier. Elle avait aussi deux poignards du même type mais préférait largement l’épée.
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Gabrielle
Admin
Admin
avatar

Messages : 3660
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 49
Localisation : Toujours à parcourir le monde
Emploi/loisirs : Avec mon amie de voyage Gabrielle/Donner des coups de poings dans la figure de Joxer.
Humeur : Cela dépend de toi

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Sam 8 Jan - 2:13

    Cette journée fut une très dur journée pour Gabrielle, elle savait ou elle devait chercher Xena qui était partit en mission... Elles avaient convenu d'un code de passage a travers bois et forêt, elles étaient les seules à le connaître, sois une branche cassée, un petit bouquet de fleur des bois, ou alors tout simplement une balafre sur les écorces des arbres, tant d'indice afin de se retrouver quoiqu'il puisse leurs arriver... Donc, la jeune barde se mit en route tout en suivant ces fameux indices qui lui permettra de retrouver sa compagne de route... Il faut dire que non seulement la Grèce est un pays très grand, mais ses alentours parsemé de petit village ici et là l'étaient encore plus.

    Continuant son chemin, elle n'entendit pas tout de suite le bruit des sabots d'un cheval lancer au triple galop, tellement quelle était dans ses pensées ou elle se remémora quelques escapades faites avec la belle guerrière portant le prénom de Xena... Il est vrai qu'il fut un temps ou Gabrielle l'aurait étranglée mais, dans le fond, c'était une femme aussi banale qu'une autre mise a part, quelle pouvait être très obstinée, têtu et bien d'autres choses encore, de surcroît ce qui la différenciait des autres femmes, est le totale changement depuis quelle c'est arracher des griffes de Arès, depuis elle est devenue une femme respecter, respectable sachant se défendre devant n'importe quel adversaire.

    Toujours perdu dans ses pensées, elle fut surprise de tendre l'oreille, un bruit familier se faisant retentir et s'approcha de plus en plus de la jeune barde.
    Mais qu'est ce donc ? se dit elle. J'entends des bruits de galops, oui c'est bien cela ! On dirait que le cheval est entrain de galoper au triple galop mais qu'est ce qui ce passe et surtout qui est-ce ? se demanda t'elle. Essayant de se cacher du mieux quelle pouvait Gabrielle resta au aguets tout en scrutant de tout les coter espérant voire le cavalier ou la cavalière en question.

    Après quelques minutes, elle vit enfin le coupable ou plutôt la coupable de son anxiété, elle vit une belle jeune femme aux cheveux très soyeux de couleur d'un blond presque blanc, elle montait une magnifique jument noire sans aucune tâche mise a part, de la sueur blanche au niveau des sangles et lanières, toujours sur ses gardes, elle vit la cavalière faire ralentir sa monture... Quelques instants plus tard cavalière et monture s'était arrêter comme si elles étaient épuisée, normal après une course aussi folle... D'un pas souple Gabrielle se dirigea dans leur direction. Même si celle-ci était une femme, la jeune barde sur les conseils de sa compagne de route savait quelle devait rester sur ses gardes jusqu'au premier contact, car on ne sais jamais a qui on peut avoir a faire.

    Se rapprochant de plus en plus de cette inconnue, Gabrielle regarda la jument entrain de brouter tranquillement, les rênes libre restant a bonne distance de sa cavalière, cela lui rappelait Xena avec Argos, il y avait entre eux la même complicité... La jeune femme ne l'avait pas entendu arriver et la jument n'était pas apeurée de sa présence elle ne daigna même pas lever la tête... Gabrielle avec précaution posa sa main sur l'épaule de la jeune femme, celle-ci se retourna la menaçant de sa magnifique épée, la lame paraissait être en argent et le manche en or, orné d’une chouette et d’un aigle enlacé, de fleur et feuilles d’olivier. Grâce a son agilité, Gabrielle réussi par un bon en hauteur a esquisser cette lame paraissant très tranchante.
    Regardant la jeune femme dans les yeux, la jeune barde lui dit :


    - Oh ! Doucement jeune demoiselle ! Je ne suis pas une ennemie, je m'appelle Gabrielle, lui dit elle avec un joli sourire, je ne vous veux aucun mal. Regardant la jument elle se retourna vers sa cavalière, vous avez une bien belle jument mais vous ne devriez pas la pousser autant à moins que vous fuyez quelqu'un ? Puis je vous aider belle inconnue ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-univers.forums-actifs.net
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Altaïr
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : A parcourire le monde sur le dos d'Anthéa, à la recherche de Xéna.
Emploi/loisirs : Rechercher Xéna.
Humeur : Changeante avec le temps. Vous savez, c'est c'est comme la pluie, ca s'en va et sa reviens ...

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Sam 8 Jan - 21:14


    Altaïr baissa sa garde mais posa son regard sur sa jument qui au son de la voix de la jeune femme avait plaquée ses oreilles en arrière. Elle a soupirée et a regardée la jeune femme aux cheveux blonds vénitiens, elle était belle.

    «
    Oh ! Doucement jeune demoiselle ! Je ne suis pas une ennemie, je m'appelle Gabrielle, je ne vous veux aucun mal. Vous avez une bien belle jument mais vous ne devriez pas la pousser autant à moins que vous fuyez quelqu'un ? Puis je vous aider belle inconnue ?
    - Je m'appelle Altaïr. Je sais que je ne devrais pas pousser ma jument comme cela, je fuyais un homme qui veut a tout prix se marier avec moi mais je n'en veux pas, je veux rester libre, j'ai une mission a accomplir. Je ne pense pas que vous pouvez m'aider, à part si vous connaissez Xéna? »

    Altaïr glissa son épée dans son étuit et s'avança vers sa jument pour la rassurer, Gabrielle avait l'air bonne et pas bien méchante. Elle caressa sa jument et lui souffla un « Tout doux Anthéa, elle est gentille. » et lui fit un clin d'oeil en lui tapotant doucement l'encolure noire et brillante.

    « Que fais-tu seule et sans monture dans cette forêt ? Elle est relativement dangereuse à ce que j'ai entendu. »

    Altaïr observa Gabrielle et sourit. Elle espérait au moins qu'elle sache se défendre sinon elle serait mal devant son soit disant "fiancé" et ses sbires. Ils étaient très fort et même Altaïr avait du mal à les battre, la meilleure façon avec eux étaient de prendre la fuite, c'était le seul moyen de survivre et pourtant, la jeune femme quelle était, avec les leçons quelle avait reçu pouvait être une très bonne guerrière.

    « D'où viens-tu d'ailleurs ? »

    Altaïr observa le paysage, il faisait beau, le ciel était d'un beau bleu azure, le soleil étincelait rayonnant toute la surface terrestre donnant une agréable chaleur, laissant un peu de lumière entrer dans la forêt avec ses quelques rayons lumineux même si en ce jour, celle-cit était bien éclairée. Bien qu'en temps normal, elle devait l'être quand même puisque les arbres ne formaient pas un tas énnorme et étaient espacé. Elle reporta son regard sur la jeune femme en face d'elle, elle lui sourit tout doucement, essayant de ne pas faire paraître son inquiètude de voir son soit disant fiancé dans les parages.

Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Gabrielle
Admin
Admin
avatar

Messages : 3660
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 49
Localisation : Toujours à parcourir le monde
Emploi/loisirs : Avec mon amie de voyage Gabrielle/Donner des coups de poings dans la figure de Joxer.
Humeur : Cela dépend de toi

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Dim 9 Jan - 3:11

    La jeune femme baissa son arme, elle se retourna vers sa jument qui avait mis ses oreilles en arrière, la jeune femme la rassura en lui caressant son beau poil brillant noir de jais puis elle lui chuchota quelques mots a l'oreille et comme par enchantement la jument repris de l'assurance et remonta fièrement ses oreilles... La jeune femme se retourna vers Gabrielle et lui dit :

    - Je m'appelle Altaïr. Je sais que je ne devrais pas pousser ma jument comme cela, je fuyais un homme qui veut a tout prix se marier avec moi mais je n'en veux pas, je veux rester libre, j'ai une mission a accomplir. Je ne pense pas que vous pouvez m'aider, à part si vous connaissez Xéna?

    - Ravi de faire ta connaissance Altaïr mais doux viens ce nom ?

    Gabrielle écouta avec attention la jeune femme... Il est vrai que de nos jours, si une jeune femme était promise a un homme, seul la fuite ou la mort de cet homme pouvait libérer la femme de cette emprise mais, apparemment cette jeune femme au prénom de Altaïr a préféré la fuite, rien que pour cela la jeune barde était ravie d'avoir rencontrer cette jeune femme... L'aider oui Gabrielle pouvait l'aider elle savait très bien ce battre d'ailleurs elle a eu un bon professeur avec Xena lui apprenant toutes les parades possible... Par contre, ce qui l'inquiétait le plus était la dernière phrase de Altaïr au sujet de Xena, la barde ne savait pas si elle devait lui dire quelle connaissait très bien la princesse guerrière ou non ce fut un dilemme... Elle avait le choix, soit de lui dire quelle la connaissait ou alors éventuellement l'amener sans rien lui dire à se retrouver en face d'elle.

    - Possible que je puisse vous aider, je peux vous mettre sur la route de Xena mais, j'espère que vous ne lui vouliez pas lui faire des crasses ou du mal car sinon je ne me le pardonnerais pas ! De plus je sais très bien me défendre et au combat je peux m'occuper de 5 hommes en même temps donc...! Vous ne risquez rien avec moi !

    Gabrielle sourit quand Altaïr lui dit :

    « Que fais-tu seule et sans monture dans cette forêt ? Elle est relativement dangereuse à ce que j'ai entendu. » *si elle savait *

    - Je ne craint rien ni personne, quand à une monture, dit elle en faisant une pause comme si elle réfléchissait je verrais pour l'instant, je me plait a marcher mais il est vrai que plus d'une fois j'y ai penser, donc il est fort probable que je m'achèterais une monture bientôt, j'ai une amie qui m'aidera a trouver l'équidé qui me conviendra. La jeune femme lui demanda :

    « D'où viens-tu d'ailleurs ? »

    Gabrielle lui répondit avec un large sourire aux lèvres :

    - Je viens d'un peu partout je t'expliquerais, j'ai tellement parcouru de chemin qu'il m'arrive parfois d'oublier mes racines. Que fait on ? On se repose un peu avant de repartir avec cette magnifique journée? Pas très loin d'ici ce trouve un petit lac pas très profond nous pourrions nous y rafraîchir un peu et je suppose que votre belle jument en sera d'autant plus ravie?

    La jeune femme devant elle paraissait un tantinet nerveuse inquiète mais elle n'osa pas lui poser de question. Gabrielle trouva vraiment cette journée magnifique, contente d'avoir rencontrer cette jeune demoiselle en perdition. Aider les autres lui plaisait beaucoup, mais, le faite quelle s'intéresse a Xena elle préféra garder de la distance a ce sujet, il ne fallait pas oublier Xena la princesse guerrière était sa compagne de route.
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-univers.forums-actifs.net
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Altaïr
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : A parcourire le monde sur le dos d'Anthéa, à la recherche de Xéna.
Emploi/loisirs : Rechercher Xéna.
Humeur : Changeante avec le temps. Vous savez, c'est c'est comme la pluie, ca s'en va et sa reviens ...

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Dim 9 Jan - 13:48

    « Ravi de faire ta connaissance Altaïr mais doux viens ce nom ?

    - De même Gabrielle, je suis ravie de te rencontrer. Altaïr veut dire étoile en Grecques, mes parents mon donnée ce nom car j'étais leur étoile pour eux. »

    Altaïr eu soudainement une vague de tristesse la traversant quand elle parlait de ses parents, fille indigne qu'elle était. Elle avait abandonnée sa mère, celle qui l'avait élevée. Elle ne s'était même pas occupée de sa mère à la mort de son père, plutôt partir et trouver Xéna que rester au près de sa mère, en pleurs. Et puis, elle n'avait pas su protéger son père quand il y avait eu cette grande bataille dans le village, il s'était prit une flèche dans l'épaule gauche ou était son talon d'Achille. Elle n'était pas digne d'être leur fille.

    « Possible que je puisse vous aider, je peux vous mettre sur la route de Xéna mais, j'espère que vous ne lui vouliez pas lui faire des crasses ou du mal car sinon je ne me le pardonnerais pas ! De plus je sais très bien me défendre et au combat je peux m'occuper de 5 hommes en même temps donc...! Vous ne risquez rien avec moi !
    - Je ne veux pas de mal à Xéna, bien au contraire. Mon père m'a conté beaucoup de ses aventures et à sa mort, il m'a demandé de retrouver Xéna, il s'avait que je voulais devenir guerrière, il m'a tout apprit et il m'a donné mes poignards et mon épée qu'il a lui même fait et ne pouvant plus me protéger, il pensait que Xéna pourrait le faire. Mais ce n'est pas pour ça que je la recherche, elle est mon model, j'aimerais tellement lui ressembler et puis elle fait la paix partout, j'aimerais vraiment prendre le même chemin quelle afin d'aider mon prochain... »

    Altaïr marqua une pause et soupira. Un long soupir, doux et silencieux, voulant tout dire.

    « ... Et même si tu sais te battre contre 5 hommes en même temps, Arsène est vraiment très dur à combattre. Moi même qui suis très bonne guerrière d'après mon père, j'ai du mal à lui tenir tête au niveau du combat. »

    La jeune guerrière fixa Gabrielle et lui gratifia un petit sourire, qui illuminait son visage. Elle tapota doucement l'encolure de sa jument et celle-ci poussa un hennissement joyeux en hochant la tête de haut en bas.

    « Je viens d'un peu partout je t'expliquerais, j'ai tellement parcouru de chemin qu'il m'arrive parfois d'oublier mes racines. Que fait-on ? On se repose un peu avant de repartir avec cette magnifique journée? Pas très loin d'ici ce trouve un petit lac pas très profond nous pourrions nous y rafraîchir un peu et je suppose que votre belle jument en sera d'autant plus ravie?
    - Toi aussi tu es en quête de paix ? Moi je viens des villages entourant Athènes... »

    Elle sourit et regarda vers le ciel, qui était d'un bleu azure avant de remettre sa cape en soie noire jais en place comportant une magnifique capuche, en dessous d'une tenue plutôt adaptée pour le voyage et pour les combats : c'était un corset en cuire noir, avec des dorures dessus et une armure en or qui couvrait ses seins. Elle avait aussi une espèce de jupe en soie noir jais qui ne la recouvrait que jusqu'à ses genoux. Elle avait également un bracelet à chaque avant bras, qui recouvrait la moitie de l’avant bras. Ce bracelet était en cuire noir avec des fils d’or dessus. Altaïr possédait de magnifiques bottes en cuire noir et toute cette tenue c’était sa mère et son père qui le lui avaient confectionnée pour le combat à l’origine, maintenant, c’était sa tenue de tout les jours cela lui donnait une très belle harmonie avec sa jument de la même couleur.

    « Pour aller vers le lac, aucun problème. Me baigner me fera le plus grand bien et puis, Anthéa appréciera beaucoup. Souffla Altaïr en pointant sa jument. Elle ne fera que nous embêter à nous éclabousser mais c’est une jument pleine de vie et adorable. »

    Oui, Anthéa était très pouliche dans sa tête, elle aimait beaucoup jouer… Mais c’était une très bonne monture, attentive aux moindres mouvements ainsi que très protectrice envers sa jeune cavalière. En même temps, elles avaient grandit en même temps et Altaïr avait reçu sa jument quand elle était encore toute jeune alors il est d'une évidence que ces deux êtres ne pouvaient être que très proche. Altaïr monta sur sa jument et tendit une main pour faire monter Gabrielle sur le dos de sa jument, elle lui sourit et dit :

    « Viens, Anthéa ne dira rien si tu monte sur son dos et puis tu dois être épuisée à autant marcher ? »
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Gabrielle
Admin
Admin
avatar

Messages : 3660
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 49
Localisation : Toujours à parcourir le monde
Emploi/loisirs : Avec mon amie de voyage Gabrielle/Donner des coups de poings dans la figure de Joxer.
Humeur : Cela dépend de toi

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Lun 10 Jan - 0:32

    La jeune femme se trouvant devant elle, lui expliqua avec de la tristesse dans son regard, de la compassion, de la peine ainsi qu'une légère amère-té dans la voix lui donna la signification de son prénom ainsi que son origine... Gabrielle savait que dans ces cas là, lorsque nous repensons a notre passer, cela pouvait nous rendre triste même jusqu'à en avoir la larmes à l’oeil, mais, elle ne lui dit rien, pas un mot de compassion, car chaque douleur était individuel même si nous avons l'impression que c'est la même ce qui n'est pas le cas pour tous, voilà ce qui différencie beaucoup les immortels et les mortels.

    Quand la jeune Altaïr lui annonça le désir et le pourquoi elle voulait a tout prix voire Xena, Gabrielle réfléchissait sérieusement a lui dire qui elle était vraiment, mais pour l'instant son but était de mieux connaître cette jeune femme et pourquoi pas faire plus ample connaissance afin d'être sur de ses intentions de celle-ci envers sa compagne de route, partit en mission voilà déjà quelques jours, Gabrielle savait ou chercher ou aller afin de retrouver cette princesse guerrière. La jeune fille s'adressa a Gabrielle en lui posant une question agréable tel que:


    - Toi aussi tu es en quête de paix ? Moi je viens des villages entourant Athènes... Gab lui répondit :

    - En quête de paix ? Moi ? reprenant son souffle elle se décida a lui dire la vérité quoiqu'il lui en coûte. - Oui on peu dire cela... Il faut que tu saches que je suis la compagne de route de Xena. Il est vrai que je ne m'en vante pas mais je suis fière d'être à ses coter et j'apprends continuellement des choses sur tout grâce a elle... Comprends tu pourquoi je garde un certain recul a ne pas le crier sur les toits ? Car malgré le faite quelle fasse le bien autour d'elle, il y aura toujours du monde pour l'en empêcher, d'ailleurs les dieux, ont tendances a profiter des personnes aussi exemplaire que Xena ainsi que Hercules, et bien tant d'autres voulant donner au peuple la joie de vivre en paix en sérénité.

    Tout en parlant, Gabrielle observa la jeune femme faisant qu'une avec sa monture, elle était habillée de la tête au pied tout de noir aussi noir que sa jument pouvait l'être. La jeune femme jeta sa cape ornée d'une capuche sur le dos de la jument, mis un pied dans l'étrier, monta sur sa jument tout en regardant Gabrielle, elle lui tendit sa main et lui dit :

    « Pour aller vers le lac, aucun problème. Me baigner me fera le plus grand bien et puis, Anthéa appréciera beaucoup. Souffla Altaïr en pointant sa jument. Elle ne fera que nous embêter à nous éclabousser mais c’est une jument pleine de vie et adorable. »« Viens, Anthéa ne dira rien si tu monte sur son dos et puis tu dois être épuisée à autant marcher ? »


    Gabrielle lui sourit, un sourire crisper, il faut le dire que plus d'une fois déjà Xena avait essayer d'inciter Gabrielle a monter sur Argos mais, la jeune barde ne faisant pas confiance aux équidés cela lui était arrivé de tomber et depuis la confiance envers ces animaux n'était pas au beau fixe. Avec une voix douce afin de ne pas apeuré la jument elle répondit gentiment a Althaïr :

    - Ne le prends pas mal Althaïr, ce n'est pas que je n'aime pas ta belle jument noire mais, pour l'instant je ne suis pas prête a monter sur un cheval, qu'il soit doux, attentionné ou autre, ne m'en veux pas, même si je suis fatiguée, le faite de savoir que nous allons aller a ce petit lac au loin d'environ une bonne heure de marche avec une distance d'environ 3kilomètres ne me dérange en aucune façon... Si la joie de Anthéa est de nous éclabousser, et bien soite, quelle le fasse, une fois dans l'eau rien ne me dérange surtout avec cette chaleur... Elle pourra prendre que du plaisir, surtout avec sa belle robe noire de jais, qui sous le soleil, doit rôtir de chaleur avec le temps qu'il fait aujourd'hui!
    Après, tranquillement, une fois bien reposée et rafraîchit, nous prendrons le chemin qui nous conduira sur la route de la princesse guerrière.


    Joignant le geste à la parole Gabrielle se mit en route du lac accompagner de la jeune Altaïr ainsi que de sa fière monture Anthéa.
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-univers.forums-actifs.net
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Altaïr
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : A parcourire le monde sur le dos d'Anthéa, à la recherche de Xéna.
Emploi/loisirs : Rechercher Xéna.
Humeur : Changeante avec le temps. Vous savez, c'est c'est comme la pluie, ca s'en va et sa reviens ...

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Jeu 13 Jan - 0:26

    Lorsque Gabrielle lui avoua qu'elle était la compagne de chemin de Xéna, elle ouvrit grand ses yeux qui s'illuminèrent d'un coup. Elle fit un grand sourire et avala sa salive. Elle fixa Gabrielle avec ses yeux bleus clair, limite blanc et essaya d'assimiler la nouvelle. *Elle pourrait retrouver Xéna*. Elle en était heureuse presque euphorique.

    « Je comprend pourquoi tu ne le dis pas à tout le monde. Dans notre village, tout le monde parle d'elle en bien, elle est un peu comme notre icone et nous la respectons tous ! Elle est notre héroïne, tout le monde l'admire. »

    Altaïr sourit, posant son regard bleu ciel, à la limite du blanc, sur celui de Gabrielle. Celle-ci lui expliqua sa réticence à monter à cheval mais, Anthéa n’avait pas l’air d’accord avec ça. La jeune jument broncha et renifla doucement Gabrielle. Altaïr sourit et caressa sa jument qui ne semblait pas contente que Gabrielle ne veuille pas la monter, elle rigola quand Anthéa donna un coup de tête à Gabrielle pour lui faire passer le message et lui donna une petite tape, aussi douce que le vent soufflant aux abords du Parthénon d’Athènes.

    « Euh…, Anthéa, doucement ma belle ! Ne la force pas ! »

    Altaïr sourit et caressa sa belle jument à la robe noire de jais qui avait l’air déçu de la décision de sa maîtresse. Alta’ ne voulait pas forcer Gabrielle sachant qu’elle-même avait eu du mal à monter sur le dos d’Anthéa. Bien que quand elle était montée pour la première fois sur elle, Anthéa appartenait depuis déjà quelques années à la jeune guerrière, elles s’étaient liées d’amitiés par le regard ainsi que leurs complicités dans le jeu. Depuis la naissance de Anthéa Altaïr allait voir sa jeune pouliche tout les jours pour prendre soin d’elle attendant avec patience le jour ou elle pourra la dresser afin de la monter profitant a toute deux de respirer a la liberté, de chevaucher ensemble, parcourant ainsi chemins et forêts. C’était assez incroyable la complicité que cette cavalière et sa jument au fil du temps et des années ont pu créer comme lien, à tel point que très peu de personne avait l'opportunité de la monter sans la présence de sa cavalière et encore, sauf bien sur si Altaïr se trouvait a ses cotés.

    « Si tu ne veux pas monter Anthéa, c’est ton choix, je ne te forcerais pas ! Au contraire de ma belle jument … »

    Altaïr sourit; elle claqua doucement et frénétiquement sa langue, Anthéa comprit. Elle se lança dans un pas plutôt rapidement mais la jeune femme lui demanda de ralentir pour ne pas tracer la pauvre Gabrielle qui était à pieds. La jument ne se retint pas et s’élança au galop, elle était trop énergique cette jeune jument. Elle était pleine de vie et ce n’était pas plus mal. Quiconque osait faire du mal à Altaïr avait à faire à Anthéa et vice versa.

    « Je t’attend là-bas Gabrielle ! »

    Galopant souplement sur sa jument, sa cape noir jais volant par dessus ses épaules ainsi que ses beaux cheveux d’or, elle rejoins le lac, ou elle prit le temps d’enlever l’équipement de sa jument qui lui pesait sur le dos. Elle la lâcha dans la nature, la jeune jument dans un joyeux hennissement se jeta au galop dans le petit lac, créant de fines petites gouttelettes d’eau qui éclaboussaient Altaïr. La jeune femme assise sur un tronc d’arbre, regardant sa jument d’un œil attentif en attendant Gabrielle rit des mimiques, des cabrioles de Anthéa cela lui donna l'air d'être d'une pouliche d'à peine une année.
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Gabrielle
Admin
Admin
avatar

Messages : 3660
Date d'inscription : 21/09/2009
Age : 49
Localisation : Toujours à parcourir le monde
Emploi/loisirs : Avec mon amie de voyage Gabrielle/Donner des coups de poings dans la figure de Joxer.
Humeur : Cela dépend de toi

MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   Jeu 20 Jan - 6:44

    La jeune femme avec une voix euphorique, lui expliqua que dans son village, ils adoraient la Princesse Guerrière mais il est vrai que, cela n'est pas partout ainsi, certain même avaient de la peine à croire que la princesse était devenu une guerrière faisait du bien autour d'elle afin de racheter ses fautes passer, ou elle était sous l'emprise de Arès il faut le dire aussi.
    La jument légèrement mécontente d'avoir compris que Gabrielle ne voulait pas la monter pour le trajet qui les attendaient la jument se mis a la renifler gentiment, puis lui envoya un petit coup de tête dans le dos de la barde qui eut pour effet de la pousser de quelques centimètres Gab se retourna regarda la jument de couleur noire de jais et lui dit avec un sourire :


    - Hé ! Là ! Doucement ma belle ! Ce n'est pas que je ne t'aime pas au contraire tu es magnifique, mais il faut que tu comprenne que pour l'instant, il met difficile de chevaucher n'importe quel cheval, un jour peut-être !

    Toujours entrain de regarder la jument dans les yeux elle joignit le geste à la parole et se mit à la caresser sur sa liste avec une grande douceur quelle pouvait lui donner. Elle regarda la jeune femme et sa monture et trouva que ces deux là avait une complicité que seul la mort pourrait les séparer c'était d'autant plus émouvant.
    Gabrielle prit son petit baluchon accompagner de son bâton et commença à marcher dans la direction du lac perdu un peu dans ses pensées. Altaïr l'en sortit en lui disant :


    « Si tu ne veux pas monter Anthéa, c’est ton choix, je ne te forcerais pas ! Au contraire de ma belle jument … » un instant plus tard elle lança à la barde :
    « Je t’attend là-bas Gabrielle ! »

    - D'accord Altaïr ! Va ! Dans environ une heure je serais a vos coter !

    La jeune femme, donna un petit coup de talon dans les cotes de la jument, qui celle-ci ne se fit pas prier plus longtemps pour partir telle qu'une tornade en direction du lac, la jument avait un galop souple, elle donnait l'impression de ne pas toucher terre, comme si, elle volait... Gab les regarda s'éloigner puis, quand elles eurent disparu, Gabrielle se remit à ses réflexions... Cela lui permettait de ne pas voire le chemin ou le reste de chemin à parcourir, elle n'avait qu'une seule hâte en ce moment, celle d'arriver au plus vite au lac, il faisait vraiment très chaud et le soleil brillait de milles feu scintillant ce qui n'aidait pas... La jeune barde se mit a regarder les arbres, les chants des oiseaux migrateurs, cherchant des yeux un éventuel nuage pouvant créer un instant d'ombre, mais le ciel restait bleu d'un bleu limpide. *Vivement que j'arrive bientôt au lac je commence sérieusement à souffrir de cette chaleur !*.
    Elle sut quelle se rapprochait de plus en plus du lac car, elle entendait la jeune femme rire pleinement, surement des ébats de sa jument qui devait prendre grand plaisir à ce rafraîchir.
    Elle vit Altaïr assise sur un tronc d'arbre, regardant sa jument se délecter de cette eau fraîche du lac en éclaboussant ici et là sa cavalière, qui en rit de ses jeux d'eau... Bien sur, elle n'avait pas oublier de retirer tout l'harnachement que la jument portait il y a environ quarante cinq minutes auparavant, sans son attirail la jument paraissait plus imposante mais tellement belle. Gabrielle se demandait si un jour elle arriverait a avoir une tel complicité avec un cheval, bien évidemment seule l'avenir le lui diras... Se rapprochant, elle s'écria :



    - Hé ben Anthéa à l'air de bien s'amuser ! Pourquoi nous n'en ferions pas autant ? Après, nous verrons pour manger un morceau ? Comme, pourquoi pas un bon lièvre! Mais il faut que je te dise que, je suis une piètre chasseuse!

    La jeune barde se mit a se dévêtir en gardant l'essentiel car celle-ci était très pudique et incita Altaïr à en faire autant... Souriant elle dit a la jeune cavalière :

    - Brrrrrrrr...! Mais quel est fraîche voire même presque trop froide mais cela fait tellement du bien !

    Regardant la jument toujours entrain d'éclabousser tout le monde Gabrielle se décida a jouer avec elle en l'éclaboussant à son tour ce qui fit que la jument pris du plaisir en hénissant de joie... Tout le monde se mit à rire...
Revenir en haut Aller en bas
http://xena-univers.forums-actifs.net
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
 

Combat ou nouvelle connaissance ? | Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xena Univers :: Section Rôle Play de L'Univers de Xena et Gabrielle :: Europe :: Grèce Antique :: Chemin - Forêt-