AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   Mer 16 Mar - 19:58


"Les vengeances châtient, mais n'éliminent pas les fautes" Extrait de Les travaux de Persilès et Sigismonde


Le soir tombait, sur la Grèce, le ciel se colorait de multiples couleurs, passant du rouge au rose puis allant au mauve pour aller vers du jaune pour finir avec du vert. Les arbres assombrissaient la forêt. La jeune fille aux cheveux couleurs du feu marchait à côté de sa jument à la robe ressemblant aux ailes des corbeaux. Alto, le loup qu'elle avait nourri et élevé quand il était tout petit avec disparu depuis le début de la journée. Oh ! Elle ne s’inquiétait pas pour lui, il était grand maintenant, et si il voulait partir elle le laisserait s'en aller. Elle savait qu'il reviendrait bientôt avec de la nourriture pour lui et elle. La jument et l'adolescente trouvèrent une belle clairière, ronde, avec de l'herbe tendre, une rivière traversait celle-ci juste à la bordure de la forêt. Elle dessellât son destrier, qui trotta vers l'eau courante et bu, pendant que Zelda allumait un feu et installait les affaires pour la nuit. Elle plaça son épée juste à côté d'elle, elle laissa ses deux poignards à leurs place comme toujours. La mortelle passa la sangle de son carquois sur le pommeau de la selle, et mit le carquois juste à côté. Océane s'approcha tranquillement vers elle et brouta. Quelques minutes plus tard apparut un loup qui traînait un sanglier à grande peine. Elle se leva et alla l'aider. Puis découpa les morceaux qui étaient comestible, en jeta quelques uns vers le carnivore qui bondit et les attrapa au vol. Rapidement il ne resta plus qu'un squelette du sanglier, et des lambeaux de viande entrain de cuir dans le feu. Elle sortit sa flûte faite dans de l'ivoire qu'elle avait reçut comme cadeau de sa mère, et se mit à jouer un air qu'elle avait appris de sa grand-mère. Alto partit tout de suite après avoir finit de dîner, comme à son habitude, il ne reviendrait que plus tard. Le soleil continuait à descendre inexorablement et bientôt la lune ferait son apparition dans les cieux.


Dernière édition par Zelda le Ven 9 Mar - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rpgxmen.forumactif.com/forum.htm
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Xena
Princesse Guerrière
Princesse Guerrière
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 10/12/2010
Age : 24
Localisation : Là ou l'aventure me guidera.
Emploi/loisirs : Princesse Guerrière.
Humeur : Disons... bonne ?

MessageSujet: Re: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   Mer 23 Mar - 23:37

    « Tout ira bien Gabrielle. reste donc dans cette auberge quelque temps. Je vais m'occuper de Mithos et je reviendrai, c'est promis » jura-t-elle sincèrement à sa compagne.

    Ce Mithos était un chef de guerre dont les armées étaient déployées à l'est du village dans laquelle Xena et Gbarille s'était arrêtée. Il menaçait d'envahir ce dernier si les villageois ne lui versaient pas une somme de XÉGA plutôt importante. Et, malheur à eux, ils n'avaient aucun - ou presque pas - de richesses en leur possession. Leur économie s'était toujours basée sur le troc de leur spécialité. Autrement dit les bergers échanegait leur meilleures laines contre des fourches et ainsi de suite... Cette menace était une scène classique à laquelle la Princesse Guerrière prenait part, comme toujours, en grande défenderesse du bien, de la justice et de la paix. L'aide qu'elle leur apportait se se faisait plus dans un désir de rédemption. Non, sa seule motivation étant la lumière même de Gabrielle, sa si précieuse meilleure amie.
    Xena connaissait personnellement Mithos pour avoir scellée une alliance avec lui par le passé. Il n'était donc pas à sous-estimé. D'autant plus qu'il avait gagné en puissance et en cruauté. C'est pour cela que la grande brune avait préféré que Gabrielle ne se mêle pas au jeu ; elle était son bien le plus précieux et il n'était pas question qu'elle troc la vie de la jolie blonde en échange de la liberté de ce village.

    Le soir tombait, c'était probablement ce qui laissait Gabrielle perplexe. Mais le sourire confiant que lui avait offert la princesse guerrièere l'avait presque convaincu èa la laisser partir sans la suivre, finalement, lorsque sa main s'est déposée sur son épaule en une caresse réconfortante, elle s'est avouée vaincu. Xena la laissa donc lèa, avec suffisament de XÉGA en poche pour pouvoir s'offrir un peu de luxe, pendant qu'elle irait s'occuper du combat.
    Elle quitta l'auberge d'un pas déterminée. Elle ne s'arma pas de sa fidèele monture, Argo. D'abord, ses déplacements auraient été gêné dans la forêt dense qui les attendait. Ensuite, elle ne voulait pas non plus que sa bête soit blessée dans le combat. Même si Argo avait été très utile dans plusieurs situation délicate, il était préférable qu'elle y aille seule.
    Une fois aux bois, Xena s'y enfonça avec cette même confiance qui l'animait. Armée de son Chakram et de son épée, elle ne craignait pas d'être réellement d'être surprise, mais il falalit toujours être prudente. Dans sa marche, Xena attendit les hiboux chanter et les lièvres ronflés ; toujours aucun signe de menace apparente. Mais son visage devint sévère et hostile lorsqu'elle repéra un loup, sur sa gauche. Elle aurait put ne pas le voir ; c'était ses yeux clairs qui l'avait trahit. Par expérience, la guerrière savait qu'un loup ne voageait pas seul. Il s'agissait probablement d'un éclaireur, en quête d'un potentiel repas pour sa meute et lui. Au moindre signe, Xena jeterait son chakram contre lui. Elle savait à quel point les morsures de ses bêtes étaient désagréables. Elle avait elle-même été prise en chasse par ses bêtes il y a bien longtemps.... bien avant qu'elle ne rencontre Gabrielle... bien avant la naissance de Solan, son fils.
    Le loup l'observa, il ne grognait pas, mais il avait la même détermination qu'elle dans le regard, ses yeux en flambaient. Il protégeait quelque chose, un secret peut-être ?

    Finalement, un autre bruit vint le trahir. Il s'agissait d'une mélodie, probablement jouée d'une flute. La musique était agréable ce qui laissait croire que le musicien n'était pas un débutant. S'avançant, le loup recula face à cette masse menacante. Elle approcha pour appercevoir, filtré au travers l'épais feuillage, une jeune fille autour d'un feu. Un cheval broutait plus loin dans l'arrière plan. Étrangement, ce visage lui était presque familié. Mais elle ne parvenait pas à y accrocher un nom, pas même une histoire.
    Ce jeune fille semblait à peine plus âgée que Gabrielle. Beaucoup trop jeune pour voyager seule songea-t-elle.
    Elle ne semblait pas avoir reperer la présence de la guerrière. Xena recula prudementm, sans bruit, pour s'en aller. Elle devait trouver Mithos
    .
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Zelda
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   Sam 26 Mar - 23:08

Les couleurs qui coloraient le ciel s'estompaient laissant place peu à peu à la nuit, et ses cieux étoilés. Il n'y avait pas un seul nuage en vu, mais tous pouvait changer rapidement. La jeune fille continua à jouer de sa flûte jusqu'au moment où sa jument, Océane releva la tête. Le vent avait tourné et amené l'odeur d'une présence. Une humaine était dans les parages. Et ainsi qu'Alto. L'équidé poussa un hennissement, pour prévenir Zelda :

-Zelda il y a quelqu'un qui nous observe.

Ce fut ce qu'elle comprit de l'hennissement de la jument. Elle avait depuis qu'elle était née le don de pouvoir comprendre le langage de tous les animaux et de pouvoir leur parler. Quand quelqu'un d'autres l'entendait quand elle parlait à un animal il ne comprenait rien il l'entendait juste émettre les mêmes son que l'animal. Océane recommença à brouter tranquillement comme si rien n'était. La rouquine rangea dans son étui sa flûte, avec des gestes lents et observa les alentours. Où était cet personne ? Lui voulait-elle du mal ? Elle vit la queue du loup sortir des bois. Bien. Maintenant elle savait où était cette personne. Alto ne grondait pas donc elle ne représentait pas une menace, mais pourtant il reculait. Que penser ? Que faire ? Elle sorti lentement l'épée de son fourreau, et se leva. On est jamais trop prudent :

-Sortez des bois ! Je sais qu'il y a quelqu'un. Alors sortez ! dit-elle d'une voix forte pour être sur d'être entendue, mais elle ne cria pas, çà voix était aussi calme

La mortelle continua à scrutait la forêt de son regard émeraude. La nuit continuait à arriver peu à peu. Elle pouvait toujours partager le sanglier avec l'inconnue, elle en avait largement assez pour pouvoir se nourrir pendant quelques jours, voire même une semaine ou deux. Et puis c'était toujours mieux d'être à deux, qu'être seule pour passer la nuit. On se sentait toujours plus en sécurité à plusieurs. Moins de risques de se faire attaquer. Voler. Et si on l'était on pouvait mieux se protéger à deux. Les premières étoiles dans le ciel commencèrent à apparaître petit à petit. Cette nuit promettait d'être belle, et elle ne serait pas froide. Au moins quelque chose de bien. La rousse se rappela à ce moment là du médaillon qu'elle avait donné à son défunt amour. Dans ce médaillon il y a une peinture d'elle, il lui avait offert la même chose pour qu'ils puissent toujours se voire même quand l'autre n'était pas là, physiquement.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpgxmen.forumactif.com/forum.htm
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Xena
Princesse Guerrière
Princesse Guerrière
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 10/12/2010
Age : 24
Localisation : Là ou l'aventure me guidera.
Emploi/loisirs : Princesse Guerrière.
Humeur : Disons... bonne ?

MessageSujet: Re: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   Lun 28 Mar - 2:29

    La présence de la princesse guerrière avait été trahi. Non pas qu'elle n'avait pas été vigilente, bien au contraire. C'était tout simplement son odeur qui l'avait trahi. Oui, car c'était la seule façcon qu'elle aurait put attirée autant l'attention de ce loup qui, étonnement, ne grognait pas contre elle. Qu'est-ce qu'il lui empêchait de le faire d'ailleurs ? Se mélangeant à l'odeur de l'herbe et de la nature, la parfum d'un animal de trait ; un cheval. Il y avait un autre humain. Peut-être était-ce un guerrier ? Peut-être était-ce Mithos ou l'un de ses hommes ? Il fallait être prudent, c'est pourquoi Xena s'arma de son chakram, menaçant toujours le quadrupède devant elle.

    - Sortez des bois ! Je sais qu'il y a quelqu'un. Alors sortez !

    Il s'agissait d'une voix de femme. Elle avait été repéré par autre chose qu'un animal cette fois. Et comme la voix était plus féminine que ce qu'elle aurait cru, elle doutait sincérement qu,il puisse s'agir d'une femme, sachant que Mithos avait encore de grands préjugés contre elles. Elle rangea donc son chakram a sa ceinture sans pour autant perdre sa vigilence de guerrière, puis elle s'avança tranquillement à la lumière du petit feu.

    « Tu peux ranger ton arme » déclara-t-elle, « Je ne te veux aucun mal. »

    Ce qui était vrai. Xena ne cherchait pas à la blesser, ni même a l'effrayé. Elle pourrait peut-être savoir où Mithos se cachait ou alors à quel endroit lui et ses troupes avaient établit leur campement.
    Elle réalisa par la suite que si elle désirait gagner sa confaince, que son nom devrait être dévoilée. Peut-être que son nom lui ferrait comprendre qu'elle est là pour aider le petit village de Cathos.


    « Je m'appelle Xena. »
Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Zelda
Guerrier du bien
Guerrier du bien
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   Dim 3 Avr - 12:57

Le loup laissa passer la princesse guerrière la fixant toujours du regard. Il ne grondait pas. Mais si la femme faisait un geste agressif, essayer d'agresser l'adolescente aux cheveux de flammes il n'hésiterait pas un instant à l'attaquer. Certes il émanait d'elle de la puissance, mais à ce moment là il s'en ficherait il l'attaquerait. La jeune fille vit avancer dans la lueur du feu l'inconnue. Elle avait l'air de dire vrai, qu'elle ne lui voulait pas de mal, alors elle remit en place son épée mais resta quand même méfiante on ne savait jamais. Elle esquissa un sourire. Elle détailla rapidement du regard Xena. Elle se demandait ce qu'était cet objet rond qui était attaché à sa ceinture, elle n'en avait jamais vu auparavant mais quelque chose au fond elle même lui disait que c'était une arme qui pouvait se révéler être dangereuse. Que faisait-elle sur les routes à l'heure où le soleil se couchait et que la lune montait sur son trône pour quelques heures ?! Qui était elle ? A cette question la réponse arriva rapidement. La jument releva brusquement la tête et poussa un nouveau hennissement :

- Zelda ... je t'en supplie ne fait rien.

L'adolescente fixa son regard d'émeraude dans celui de la princesse guerrière. Son visage était impassible, il n'y avait juste son sourire, calme, doux, sinon on ne pouvait savoir ses sentiments, on ne pouvait rien savoir :

- Et moi Zelda ... vous avez faim ?

Le sanglier continuait à cuir, très bientôt il serait près à être mangeait. Partager l'animal avec celle qui avait tué celui qui faisait battre son cœur ne la ravissait pas mais bon il fallait bien faire avec. Le ciel était devenu noir il n'y avait juste la lune et les étoiles pour les éclairées. Le feu diffusé aussi de la lumière mais certes pas assez, si il n'y avait pas eu la lune et les étoiles, elle n'aurait pas pu voir la femme.
Revenir en haut Aller en bas
http://rpgxmen.forumactif.com/forum.htm
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)   

Revenir en haut Aller en bas
Pour la santé du forum, un clique par jour sur chaque CHAKRAM !
 

Je me souviens qu'un jour une lance a été planté dans le corps d'un jeune homme (Xena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xena Univers :: Section Rôle Play de L'Univers de Xena et Gabrielle :: Europe :: Grèce Antique :: Chemin - Forêt-